Perspective - Comment tirer meilleur parti de votre système de gestion environnementale?

Comment tirer meilleur parti de votre système de gestion environnementale?

Comment mettre en place un système de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement
REDD December 12, 2017
Vous avez investi dans un système de gestion environnementale (SGE), vous avez obtenu la certification ISO 14001 et vous vous demandez quoi faire maintenant.

Une recherche effectuée par Nicole Darnall (George Mason University), Jason Jolley (University of North Carolina) et Robert Handfield (North Carolina State University) vous suggère de passer à l’étape suivante et de mettre en place un système de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement. Ce type de système demande un effort minime et peut réduire considérablement votre empreinte écologique tout en améliorant votre position auprès des clients, des organismes de réglementation et des parties prenantes environnementales.

Les SGE aident les entreprises à intégrer les pratiques environnementales à tous les niveaux de l’organisation, de manière à s’assurer que la protection de l’environnement devienne un élément important de la stratégie d’ensemble de l’entreprise. Par exemple, l’entreprise Federal Foam Technologies Inc. du Minnesota a adopté une structure de gestion environnementale grâce à laquelle elle a diminué de 40 pour cent son taux d’utilisation annuel des sites d’enfouissement, ce qui lui a permis de réduire son empreinte écologique ainsi que les coûts d’élimination des déchets et les risques liés à la responsabilité.

Si les SGE permettent de réduire l’empreinte écologique de l’entreprise, ils se concentrent essentiellement sur ses systèmes internes. La gestion durable de la chaîne d’approvisionnement se tourne quant à elle vers l’extérieur afin d’obtenir ce même engagement environnemental à travers l’ensemble de sa chaîne de valeur. Les systèmes de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement peuvent donc procurer d’importants résultats à faible coût qui contribuent à améliorer la réputation de l’entreprise auprès des parties prenantes dans le domaine de l’environnement.

Les chaînes d’approvisionnement sont composées de toutes les parties engagées dans les processus de création et de mise en marché d’un produit : les fournisseurs, les transporteurs, les entrepôts et les détaillants. La gestion durable de la chaîne d’approvisionnement nécessite d’en évaluer tous les niveaux et exige que les fournisseurs améliorent le rendement environnemental de leurs produits et de leurs processus. Par exemple, certains constructeurs automobiles ont conclu des partenariats avec leurs fournisseurs de peinture et de produits chimiques pour mettre au point des produits plus écologiques.

Les entreprises qui ont déjà mis en œuvre des SGE fonctionnels peuvent plus facilement instaurer un système de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement étant donné qu’un grand nombre des compétences apprises lors de la mise en place du SGE s’appliquent directement à la gestion durable de la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, les gestionnaires peuvent : 

« ... (la gestion durable de la chaîne d’approvisionnement) peut réduire considérablement votre empreinte écologique tout en  améliorant votre position auprès des clients, des organismes de réglementation et des parties prenantes environnementales.  »

Cette recherche est fondée sur des sondages effectués auprès des gestionnaires de l’environnement dans 489 usines de fabrication comptant au moins 50 employés; la moitié des entreprises interrogées comptaient moins de 250 employés. L’étude a constaté que les entreprises qui mettent en œuvre des SGE sont jusqu’à 29 pour cent davantage susceptibles d’adopter des pratiques de gestion écologique de la chaîne d’approvisionnement que les autres. Les entreprises qui sont en train d’instaurer des SGE sont également 22 pour cent davantage susceptibles de mettre en œuvre des pratiques de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement.

Ces résultats indiquent que les entreprises qui mettent en œuvre des SGE acquièrent des compétences transférables qui leur permettent de mettre en œuvre des systèmes de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement à moindre coût. Ainsi, si vous mettez en œuvre un SGE en même temps qu’un système de gestion durable de la chaîne d’approvisionnement, vous pouvez à la fois améliorer le rendement du capital investi, réduire les risques liés aux chaînes d’approvisionnement et améliorer votre rendement environnemental. 
Darnall, Nicole, G. Jason Jolley & Robert Handfield (2008). Environmental Management Systems and Green Supply Chain Management: Complements for Sustainability? Business Strategy and the Environment, 18, p. 30-45. 
Perspective de recherche
Cliquez pour télécharger
R. Ryan Raffety, University of Western Ontario

ressources additionnelles

Revue systématique

Analyser l'impact de votre entreprise sur l'environnement À propos de la revue systématique Le témoignage le plus complet et crédible à ce jour sur la façon...

REDD
Article

L'impact de la concurrence au sein d'une industrie sur la performance environnementale Les pressions des clients, des actionnaires, des gouvernements et du...

REDD
Article

Comment fixer des objectifs environnementaux audacieux et mettre en œuvre de nouvelles initiatives chez les PME Peu de recherches ont étudié les stratégies...

REDD