L’apprentissage par le service volontaire fait progresser l’entreprise responsable au Brésil

Les avantages du service volontaire pour les entreprises
REDD December 4, 2017
Chaque mois le REDD souligne les réussites des activités de développement durable de notre Communauté des centres de développement durable dans une optique de partage et de conseil pour ceux qui cherchent à mettre en œuvre une activité similaire.

La Dr. Marlei Pozzebon et le Dr. Luciano Barin-Cruz sont professeurs à HEC Montréal, haute école d’études commerciales au Québec (Canada). Ils racontent ici leur expérience avec le programme d’apprentissage par le service volontaire au Brésil :

Le programme Campus international du HEC Montréal offre à ses étudiants des opportunités d’échange dans cinq pays. Le programme Campus International au Brésil se différencie des programmes HEC d’autres pays car il est le seul à utiliser le service volontaire en guise de méthode d'apprentissage. Il fait ainsi de la promotion de l’entreprise responsable le cœur de son programme.

En 2010, les Dr. Pozzebon et Barin-Cruz ont amené leurs étudiants dans le village brésilien de Jericoacoara. Leur équipe travaille maintenant auprès d’un groupe de la communauté afin de planifier et implanter des projets stimulant l’entreprise responsable. Les étudiants ont donc l’opportunité de mettre en œuvre leurs compétences en affaires tout en stimulant l’entrepreneuriat responsable dans cette communauté en difficulté.

Chaque année, un nouveau groupe d’étudiants voyage au Brésil pour deux semaines. Les étudiants suivent une formation pré-départ. À leur retour, ils participent à une réunion de compte-rendu et soumettent un rapport final du travail qui a été réalisé et des impacts qui sont attendus. Ce programme vaut trois crédits dans le cursus des étudiants.

La pédagogie du service volontaire employée dans ce cours se base sur quatre piliers: 
  1. Réalité: L’apprentissage devrait refléter de vraies problématiques sociales.
  2. Réflexion: La réflexion augmente la rétention. Le programme inclut des discussions quotidiennes structurées, qui permettent à l’étudiant de réfléchir aux différents concepts, défis et apprentissages.
  3. Réciprocité: Le voyage devrait être bénéfique tant pour les voyageurs que pour les communautés locales.
  4. Responsabilité: Exposer les étudiants aux communautés dans le besoin crée une prise de conscience et développe leur sens des responsabilités.Trois projets sont en cours à Jericoacoara: 
    • Le réacheminement des déchets. Jericoacoara est situé dans un parc national, à distance de la ville la plus proche. Aucune collecte des déchets solides n’est organisée, ce qui présente un grand défi en termes de gestion des déchets. Considérant que 50 à 60% des déchets sont organiques, l’équipe du HEC et un groupe de la communauté locale travaillent à collecter et composter les déchets organiques. Le compost servira par la suite de fertilisant pour un jardin communautaire et les produits cultivés seront vendus à des restaurants locaux.
    • Tourisme communautaire: Les touristes veulent souvent expérimenter le mode de vie local lorsqu’ils voyagent. L’équipe du HEC travaille donc en collaboration avec une agence de voyage brésilienne afin de lancer un programme touristique permettant aux voyageurs de vivre avec des familles, de manger des plats traditionnels et de participer aux activités de la communauté. Le programme sera promu auprès de jeunes intéressés par le bénévolat international. L’équipe du HEC travaille avec des écoles et des hôpitaux locaux afin d’identifier des zones dans le besoin et y intégrer des bénévoles qualifiés.
    • Un marché d’artisanat. Une association de femmes à Jericoacoara vend de l’artisanat aux touristes depuis longtemps, et ce bien avant l’arrivée du HEC. Ces femmes manquent toutefois d’outils pour promouvoir leurs produits de façon efficace. L’équipe du HEC travaille donc avec l’association afin de développer un plan de marketing, incluant la création d’un marché pour leur artisanat à Montréal.

Avantages du programme  d’apprentissage par le service volontaire

Pozzebon et Barin-Cruz partagent les résultats positifs que l’apprentissage par le service volontaire a eu sur les étudiants, la communauté de Jericoacoara et eux-mêmes. 

Conseils pour administrer un programme d’apprentissage par le service volontaire

Pozzebon et Barin-Cruz offrent des conseils aux centres voulant offrir un programme d’apprentissage par le service volontaire.
Pour plus d’information, visitez www.hec.ca/etudiant_actuel/mon_programme/baa/campus_internationaux/campus_internationaux_BAA.html ou contactez Luciano Barin-Cruz (Luciano.Barin-Cruz@hec.ca) ou Marlei Pozzebon (Marlei.Pozzebon@hec.ca).

 ressources additionnelles