Comment la structure de la chaîne d’approvisionnement soutient-elle le développement durable

Comment la structure de la chaîne d’approvisionnement soutient-elle le développement durable

Lien entre structure de la chaîne d’approvisionnement et pratiques socialement responsables des fournisseurs
Pam Laughland July 29, 2011
De nos jours, les chaînes d’approvisionnement s’étendent à de nombreux pays et continents. La technologie moderne et les exigences croissantes de transparence font que les entreprises ne sont pas seulement tenues responsables de leurs pratiques, mais aussi de celles de leurs fournisseurs venant de l’autre bout du monde.

Les entreprises ont commencé à surveiller les actions de leurs fournisseurs en réaction à ces pressions. Certaines utilisent des certifications mondialement reconnues telles que Fairtrade, tandis que d’autres imposent leurs propres codes et normes tels que le programme d’équité à l’égard du café et des agriculteurs de Starbucks.

Cependant, toutes les entreprises n’ont pas le pouvoir d’imposer leurs normes en amont. Comment les gestionnaires chargés de l’exploitation et des chaînes d’approvisionnement peuvent-ils veiller au développement durable? Quels facteurs – consommateurs, fournisseurs, visibilité, distance, complexité – favorisent des pratiques socialement responsables?

Les chercheurs Amrou Awaysheh (IE Business School) et Robert Klassen (Richard Ivey School of Business) ont examiné les réponses à un sondage effectué auprès de 307 usines canadiennes de produits alimentaires, de produits chimiques et de matériel de transport. Ils ont étudié les liens entre la structure de la chaîne d’approvisionnement et les pratiques socialement responsables des fournisseurs. 

« Deux facteurs favorisent les pratiques socialement responsables : la complexité de la chaîne d’approvisionnement et la visibilité des produits. »

Les chercheurs ont constaté que deux facteurs favorisent des pratiques socialement responsables : la complexité de la chaîne d’approvisionnement et la visibilité des produits. Ainsi, les pratiques sociales augmentent avec la visibilité des produits. Les entreprises mettent en œuvre des pratiques responsables pour protéger leurs marques réputées. Aussi, le recours à des pratiques de travail, à des codes de conduite et à des vérifications sociales a tendance à croître parallèlement à l’augmentation du nombre d’entreprises qui composent la chaîne d’approvisionnement. Cela est dû probablement au fait que le risque augmente en fonction des niveaux qui forment la chaîne d’approvisionnement.

Le niveau de dépendance d’une entreprise à l’égard de ses fournisseurs ou de ses clients a peu d’impact sur les pratiques responsables.

Que peuvent faire les gestionnaires? Concentrez vos efforts sur la mise en œuvre de pratiques responsables lorsque : 1) votre chaîne d’approvisionnement est composée de nombreuses entreprises, étant donné que les risques sont alors plus élevés et 2) vos marques sont connues et que toute bévue de leur part serait sans doute portée à l’attention du public.

Si vos fournisseurs utilisent déjà des pratiques responsables, vous pouvez promouvoir leur responsabilité pour vous distinguer des autres marques connues. Les campagnes d’information, comme celles de Starbucks, peuvent amener les consommateurs à acheter davantage – et contraindre vos concurrents à prendre des mesures supplémentaires.

Le fait de catégoriser ces pratiques peut aider à cerner les méthodes de gestion des enjeux sociaux employées par votre entreprise. Les quatre groupes de pratiques examinés par cette recherche sont, des plus aux moins utilisés : les droits de la personne (éviter d’employer des groupes vulnérables), les pratiques de travail (les conditions dans lesquelles travaillent les employés des fournisseurs), les codes de conduite (les procédures mises en place par l’entreprise pour ses fournisseurs) et les vérifications sociales (surveillance des fournisseurs).

Investissez dans une ou dans chacune de ces quatre catégories selon vos priorités. Si les pratiques responsables en sont à leurs balbutiements, vous pourriez commencer par définir un code de conduite qui explique les attentes fondamentales de votre entreprise à l’égard de ses fournisseurs.

Pour effectuer cette recherche, les auteurs se sont appuyés sur la littérature existante dans plusieurs domaines ainsi que sur les normes et les meilleures pratiques des entreprises de premier plan. Leur étude comprend plusieurs analyses de régression portant sur l’industrie, les ventes, la syndicalisation et le degré de responsabilité à l’égard des pratiques des fournisseurs dans les usines.

Les recherches futures pourraient examiner le rôle des clients – pas seulement celui des fournisseurs – en matière de responsabilité à l’égard des chaînes d’approvisionnement. Les chercheurs devraient étudier les façons dont les consommateurs octroient le crédit ou jettent le blâme sur les pratiques d’approvisionnement, ce qui pourrait aider les gestionnaires à établir leurs priorités.
Awaysheh, Amrou et Robert D. Klassen. (2010).  The impact of supply chain structure on the use of supplier socially responsible practices. International Journal of Operations & Production Management, 30(12), 1246-1268. 

 Ressources Additionnelles

Rapport exécutif

Découvrir le rapport détaillant les chaînes d'approvisionnement mondialisées

Rob Klassen
Perspective de recherche

Étude de cas de la chaîne d'approvisionnement durable de Nespresso Selon une recherche publiée dans Supply Chain Management: An International Journal, il...

Anthea Rowe
Article

Identifiez les forces de votre entreprise pour répondre aux demandes de vos parties prenantes Les gestionnaires de la chaîne d’approvisionnement se soucient...

REDD
Article

Comment les entreprises peuvent-elles tirer parti des initiatives de responsabilité sociale ? Les entreprises socialement responsables dépendent de...

REDD