Perspective - Le soutien des gouvernements – et non pas les pressions des consommateurs – mène à l’adoption de pratiques écologiques au sein de l’industrie logistique

Le soutien des gouvernements – et non pas les pressions des consommateurs – mène à l’adoption de pratiques écologiques au sein de l’industrie logistique

Quels sont les facteurs qui influencent l’adoption de pratiques écologiques au sein de l’industrie de la logistique ?
Thomas Long March 16, 2012
Les technologies et les pratiques de gestion écologiques au sein de l’industrie manufacturière ont fait l’objet de nombreuses recherches. Mais qu’est-ce qui motive les entreprises dans d’autres parties de la chaîne d’approvisionnement à « prendre le virage vert »?

Les entreprises de logistique assurent des services tels que l’entreposage, la gestion des stocks, le traitement des commandes et l’emballage, ce qui signifie qu’elles peuvent avoir une empreinte environnementale non négligeable. Étant donné que bon nombre d’entre elles sont également de petites entreprises (82 pour cent des entreprises interrogées comptaient moins de 300 employés), les entreprises de logistique sont parfois confrontées à des problèmes de ressources et de connaissances.

Chieh-Yu Lin et Yi-Hui Ho (tous deux de l’Université chrétienne Chang Jung à Taïwan), ont effectué un sondage auprès de 322 entreprises de logistique dans les régions de Shanghai et de Shenzhen en Chine afin d’étudier, à l’aide d’une analyse de régression, les facteurs qui influencent l’adoption de pratiques écologiques au sein de l’industrie de la logistique. Les pratiques écologiques étudiées comprennent l’adoption de véhicules à faible consommation d’essence, de systèmes de gestion de l’électricité et de systèmes d’énergie solaire.

Les chercheurs ont étudié le rôle des facteurs organisationnels (taille de l’entreprise et qualité des systèmes de RH, par exemple), le contexte de l’entreprise (pressions des clients ou du gouvernement et incertitudes entourant le cadre commercial) ainsi que les facteurs technologiques. Les facteurs technologiques, tels que les avantages relatifs procurés par les nouvelles technologies et les innovations, leur degré d’adaptation aux besoins de l’entreprise et leur facilité de compréhension et d’utilisation constituent des domaines de recherche relativement nouveaux. 

“Les entreprises étaient (…) davantage susceptibles d’adopter des pratiques écologiques lorsqu’elles bénéficiaient d’un soutien organisationnel, tel que des ressources et une formation supplémentaires, motivant davantage leurs employés (…)”

Les résultats de l’étude montrent que les facteurs technologiques peuvent influer sur l’adoption des technologies écologiques : les entreprises sont davantage susceptibles d’adopter des technologies et des pratiques écologiques lorsque celles-ci leur confèrent un avantage et sont adaptées à l’entreprise. En revanche, les entreprises se montraient moins disposées à adopter des pratiques complexes.

Les entreprises étaient également davantage susceptibles d’adopter des pratiques écologiques lorsqu’elles bénéficiaient d’un soutien organisationnel, tel que des ressources et une formation supplémentaires, motivant davantage leurs employés et lorsqu’elles étaient assujetties à des pressions réglementaires ou encore bénéficiaient d’un soutien de la part du gouvernement.

Les incertitudes dans le milieu des affaires, qui se traduisent par des changements fréquents et imprévisibles de la technologie ou des préférences des clients, empêchent les entreprises d’adopter des pratiques écologiques.

Pour les entreprises de logistique, les pressions exercées par les consommateurs ne constituent pas un facteur d’adoption de pratiques écologiques aussi significatif que pour les entreprises manufacturières, sans doute parce que comme elles sont situées plus en aval dans la chaîne d’approvisionnement, elles sont considérées comme étant « détachées » du processus de fabrication.

Implications pratiques pour les gestionnaires : Des recherches effectuées dans différentes régions et différents secteurs de l’industrie aideraient les chercheurs et les gestionnaires à comprendre à partir de quel moment il est possible de généraliser les conclusions de cette recherche, le cas échéant.
Lin, C.Y., & Ho, Y.H., (2010). Determinants of Green Practice Adoption for Logistics Companies in China. Journal of Business Ethics. 98:67-83. 
Perspective de recherche
Cliquez pour télécharger

ressources additionnelles

Article

S'informer sur les fausses rumeurs concernant les produits écologiques Les consommateurs soucieux de l’environnement jugent que les produits écologiques...

REDD
Leader opinion

Comment créer un vrai leadership d'entreprise ? Les leaders d’opinion REDD conseillent les entreprises sur les modèles d’affaires durables du 21e siècle....

REDD
Sujet du REDD

Les actions des entreprises en terme de développement durable sont-elles réellement perçues par la population ? L’amélioration des relations avec les...

John Peloza