Les contrats d’économies partagées créent des bénéfices environnementaux et financiers

S'informer sur les avantages des contrats d’économies partagées sur la chaîne logistique
Tirath Sandhu December 15, 2017
La présente recherche s’intéresse aux contrats conclus le long de la chaîne d’approvisionnement dans la perspective à la fois des bénéfices et de l’environnement. En particulier, les chercheurs examinent le cas des matières consommables et l’opposition entre le désir des fournisseurs de vendre davantage de produits et les dommages à l’environnement découlant de l’utilisation de ces produits. Les auteurs concluent que les contrats d’économies partagées signés entre les fournisseurs et les acheteurs renforcent la rentabilité de la chaîne logistique comparativement aux contrats traditionnels. 

Contexte

Les entreprises qui produisent des matières consommables (tels que les solvants pour la fabrication) ne peuvent, à première vue, améliorer leurs bénéfices que d’une seule façon : en augmentant leurs ventes. Cependant, il est dans l’intérêt des entreprises acheteuses – et de l’environnement – d’utiliser moins de matières consommables. Les contrats d’économies partagées – en vertu desquels les avantages obtenus par un acheteur en consommant moins de matières consommables peuvent être réattribués en partie aux fournisseurs – peuvent favoriser la rentabilité et l’environnement dans certaines conditions. Dans les contrats d’économies partagées, les économies de coûts découlant de la baisse du volume de matières consommables utilisées sont partagées entre les acheteurs et les fournisseurs.

Faits saillants et conclusions

Implications pour les gestionnaires

Étudiez les possibilités de contrats d’économies partagées au sein de votre chaîne d’approvisionnement. Les gestionnaires devraient renégocier les contrats afin que les deux parties s’accordent sur un prix unitaire des matières consommables, qui garantira des profits aux deux parties. Il existe de nombreux modèles de contrats qui peuvent être adaptés à votre situation : p. ex. un prix fixe pour les services, un remboursement pour la quantité de matières utilisée et le partage des gains en efficience.

Implications pour les chercheurs

Les contrats d’économies partagées sont en général très complexes et la présente recherche ne s’est intéressée qu’à certains aspects de ces contrats. De futures recherches pourraient être entreprises pour examiner le rôle d’autres paramètres propres à ces contrats et pour approfondir la question des économies réalisées en réduisant les coûts grâce au regroupement des commandes et à la réduction de la consommation.

Méthodologie

Les auteurs ont élaboré un modèle de base pour les comportements contractuels entre fournisseurs et acheteurs et se sont servis de ce modèle pour examiner le comportement type dans le cadre de différentes catégories de contrat à l’aide de la théorie des jeux. Une expérience numérique a permis de mettre à l’essai 864 scénarios et des paramètres variés de contrat.
Corbett, Charles J. and DeCroix, Gregory A.(2001). Shared-Savings Contracts for Indirect Materials in Supply Chains: Channel Profits and Environmental Impacts. Management Science, Vol. 47, No. 7, pp. 881-893. 
Perspective de recherche
Cliquez pour télécharger

ressources additionnelles

Revue systématique

Analyser l'impact de votre entreprise sur l'environnement À propos de la revue systématique Le témoignage le plus complet et crédible à ce jour sur la façon de

REDD