Pourquoi les entreprises ne tirent-elles pas parti des TI "vertes"?

Comprendre l'influence des Technologies et systèmes d'Information sur les entreprises
REDD December 21, 2017
Les technologies et systèmes d'information (TI) sont rarement considérés comme des outils permettant de soutenir les pratiques environnementales des entreprises. Pourtant, les TI peuvent influencer directement l'empreinte écologique d'une entreprise, p. ex. à travers leur impact sur l'efficacité énergétique du matériel ou encore indirectement à travers des systèmes de comptabilité soucieux de l'environnement ou pour signaler les pratiques environnementales des entreprises.

Une recherche parue en juin 2011 dans le journal Business & Society et menée par Tracy Jenkin, Lindsay McShane et Jane Webster suggère que les entreprises n'en sont encore qu'aux premiers stades de l'adoption des TI « vertes ». Bien que l'industrie des TI soit déjà engagée en faveur de ces nouvelles technologies (considérons p. ex. l'initiative conjointe Green Grid de IBM, Dell, Microsoft et HP), les entreprises réagissent lentement à ces nouvelles tendances.

La recherche suggère qu'il existe quatre lacunes expliquant cet état de fait : la connaissance (les employés ne savent pas ce qu'il se passe au sein de l'entreprise), les pratiques (les entreprises ne font pas ce qu'elles affirment faire), l'opportunité (les employés connaissent les initiatives, mais ont des idées pour les améliorer) et l'action (les employés connaissent les enjeux, mais ne changent pas leurs agissements). La lacune liée à l'action peut être critique. Les meilleurs programmes, qu'ils concernent la réduction du papier ou l'utilisation des TI pour éviter des déplacements, seront inefficaces si les employés n'y participent pas.

 ressources additionnelles

Introduction

Tima Bansal
Leader opinion

Luciano Barin Cruz